Des formations adaptées à vos métiers


Saviez-vous que l’apprentissage est ouvert aux certifications les plus élevées ? (diplôme d’ingénieur, master, doctorat)

Un panel complet de formations est directement accessible par l’apprentissage, du CAP aux diplômes d’IUT, de grandes écoles d’ingénieur et de commerce, ou encore d’universités… même dans les spécialités les plus pointues !

Quel que soit le métier ou le domaine, du “cœur de métier” en passant par les fonctions supports de votre entreprise : l’apprentissage est adapté à vos métiers et vos besoins.


L’apprentissage est adapté à vos réalités professionnelles


Au-delà de l’objectif de qualification, l’apprentissage permet de construire des compétences et non simplement d’acquérir des connaissances théoriques.

Une articulation étroite entre formation théorique en CFA (Centre de Formation des Apprentis) et formation pratique dans votre entreprise est mise en place pour répondre à vos réalités professionnelles.


Des professionnels directement opérationnels


L’apprentissage est un moyen d’attirer des jeunes motivés, désireux d’apprendre et de mettre en pratique.

La durée du contrat d’apprentissage permet à l’apprenti de développer les compétences recherchées par l’entreprise, d’intégrer sa culture et ses méthodes de travail, de connaître son marché et ses contraintes…

Chaque apprenti est donc un futur collaborateur potentiel, immédiatement opérationnel, que l’entreprise peut, sans se tromper, recruter au terme de l’apprentissage.


Des avantages administratifs et financiers attractifs


L’embauche en contrat d’apprentissage ouvre droit à diverses aides, mais aussi à des allégements administratifs et financiers :

  • des charges salariales réduites : le salaire est calculé en pourcentage du SMIC ou du salaire minimum conventionnel (SMC) selon l’âge de l’apprenti, l’ancienneté du contrat et le niveau de diplôme préparé. L’entreprise est aussi exonérée de cotisations et de contributions sociales.
  • l’apprenti est exclu du décompte de l’effectif : l’embauche d’un apprenti n’a pas d’incidence sur le calcul des seuils d’effectifs de l’entreprise (sauf pour le risque Accident du travail/maladie professionnelle).
  • La formation et des formalités sont gratuites : l’entreprise ne prend en charge aucun coût pédagogique (sauf convention particulière entre la région et le CFA), ni de coût d’enregistrement du contrat d’apprentissage.


Pour aller plus loin

Comprendre le dispositif de l’apprentissage

Découvrir

Taxe d’apprentissage et CSA

Découvrir

Apprentissage : quelles aides financières pour les entreprises ?

Découvrir

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter de Concepteurs d’avenirs

* = Champs obligatoires